Weekend of Horrors 6 : premières impressions

Publié le par Sam's

Avant de mettre en ligne les dédicaces et les photos de ce 6ème Weekend of Horrors (qui feront l’objet d’un autre article), je vous propose un bref compte-rendu de cette expérience germanophone pas comme les autres. C’est donc après 3h de route que j’ai rejoint Triox, Movie et SeB à la salle du Saalbau à Bottrop. Ouch ! A peine arrivé sur place, une déception de taille nous saute à la gueule : la présence de George Romero est annulée, repoussée à la prochaine édition ! Triox et votre serviteur, qui se sont déplacés avant tout pour le maître, accusent le coup et, 20-30 minutes plus tard, la pilule est enfin avalée et on commence à profiter des réjouissances. Timide et encore assez novice en matière de convention, je fais le tour des stands, observe le fonctionnement des dédicaces et autres séances de photoshoots, et me décide enfin à aller vers mon premier autographe du week-end : Doug Bradley. L’homme est très sympa et volubile et n’hésite pas à nous balancer un « remakes sucks ! » quand on lui demande son avis sur le reboot d’Hellraiser. Alors que cette brève rencontre s’achève, je retrouve Movie qui m’annonce qu’il a déjà quasiment fait tout le tour des stars présentes sur place ! Ce type est le Terminator des conventions, moi j’vous l’dit ! Beaucoup moins friand de dédicaces, l’ami Triox préfère causer de son travail et de sa passion avec diverses personnes, dont son pote Ken Foree qui lui met une grande tape virile dans le dos à chaque fois qu’il le croise ! Et vu les mains gigantesques que l’interprète de Zombie se coltine, je plains le dos de Triox ! Blague à part, le WOH s’est poursuivi tranquillement, entre dédicaces (4 en ce qui me concerne), achats de goodies (je n’ai pas pu résister au t-shirt Dawn of the Dead ni à la figurine Chop Top) et de dvd’s (Je confesse avoir craqué pour Black Devil Doll). Chacun se fait plaisir à sa façon, mais par contre, personne ne se paie de photoshoot, la note de ce week-end grimpant déjà de manière bien conséquente. Car il faut le savoir, le WOH c’est quand même une grosse pompe à fric : une fois votre ticket d’entrée en main (qui n’est pas donné soit dit en passant), vous devez payer pour chaque signature et chaque photoshoot, les tarifs variant d’une célébrité à l’autre. De quoi griller en quelques heures votre salaire mensuel ! Malgré l’excitation, il est donc vivement conseillé de se contrôler un chouïa ! Quoiqu’il en soit, cet aspect mercantile ne m’empêchera pas d’aller au septième Weekend of Horrors qui se tiendra les 8 et 9 mai 2010 car, outre la venue de George Romero (croisons d’ores et déjà les doigts), quelques noms sont déjà annoncés et ils s’avèrent très attrayants !

Publié dans Evènements-Festivals

Commenter cet article

SeB 18/11/2009 16:23


Bien sur que l'on peut en avoir !!! j'en ai eu un paquet aussi comme ça.....;)


columboy 18/11/2009 15:50


ah vi c'est vré ? tu pourrais m'envoyé une photo dédicacée Oo plizz ?

moi ça me fait penser à une scène touchante dans The Wrestler... la séance de signatures et les has been qui ne signent plus rien...

vi sinon, je pense que l'on peut avoir des signatures gratos... faudrait demander à l'expert de la dédicace Mister Movie... :-)


Sam's 18/11/2009 20:43


Voui, ça me fait tout le temps penser à The Wrestler aussi depuis que j'ai vu le film. D'ailleurs c'est marrant, parce qu'on en parlait justement avec Movie durant le
w-e...

Miss Oo, moi aussi je la veux bien la photo dédicacée!


Oo 18/11/2009 14:40



Je trouve lamentable de faire payer des signatures (peu importe le contexte, les signataires etc).
En plus, vu les prix que tu nous annonces, ils se foutent vraiment de la gueule du monde.

Ok l'objet signé acquiert une certaine valeur supplémentaire (surtout affective je suppose pour le fan qui le possède) mais faut pas chier non plus car, sans vouloir offenser quiconque, ce ne sont
pas des signatures sur lesquelles même la + intéressée des personnes au monde pourait espérer une superbe plus-value lors d'une revente éventuelle (= bof bof la valeur précunière)...

Je dis ça parce que j'essaie de comprendre les raisons possibles de tout ce mercantilisme ambiant.

Car, n'oublions pas qu'il s'agit de "stars" en fin de carrière ou de seconde zone (attention, ce n'est pas péjoratif hein) qui devraient être honorées de n'être pas oubliées et/ou d'être invitées à
ce genre de manifestations européennes/mondiales (surtout que je me doute bien qu'il y a probablement enveloppe garnie ou "avantages/privilèges" pour les faire se bouger = déjà un "salaire" + ou -
officiel).

Que les photoshoots soient payants, ok (on repart avec du concret, du matériel à savoir un cliché imprimé par leurs soins). M'enfin je trouve que 15€ c'est cher.

Je comprends aussi le commerce des goodies ou autres objets souvenirs et/ou collectors même si j'imagine bien qu'ils n'y vont pas de main morte là non plus.

Mais, devoir raquer pour un autographe sur une carte postale clichée qu'ils refilent à tous leurs fans par exemple, je ne pane pas.

Et alors le pompon est atteint avec le fait de faire payer un autographe apposé sur des objets appartenant déjà aux fans (= objets qui ont déjà été payés donc et à propos desquels ces "célébrités"
ont déjà touché des retombées normalement)... Ca, ça me laisse sans voix.

Je ne suis pas radine. Je ne suis pas quelqu'un de "prêt de ses sous", vraiment loin de là. Mais je n'aime pas avoir l'impression de me faire entuber. Et, c'est l'impression que j'ai là.
Attention bis => ni je ne dénigre ces acteurs, ni je ne dénigre leur mérite, ni je ne dénigre les personnes
ayant dépensé de l'argent lors de ce WOH. Je trouve juste certaines choses anormales...

Moi par exemple, mes fans, je leur signe ce qu'ils veulent et gratos :)
Idem pour la photo souvenir : je pose gentiment et toute souriante :)
Et je fais la bise.Et je peux même mettre "des grandes tapes viriles dans le dos" si on me le demande.
Je ne demanderai même pas le prix d'entrée de ce WOH. J'ai eu ma dose là ^^
Merde alors.


Sam's 18/11/2009 20:40


Ca c'est de la réaction et globalement je suis d'accord. C'est pourquoi je me limite quand je vais dans ce genre d'évènement et que je fréquente plutôt les festivals
de cinéma (style BIFFF, le top du top en matière de séances de dédicaces et photos gratos).
Je précise tout de même que le prix d'une dédicace comprend une photo signée en format A4 de la célébrité, photo issue d'un de ses plus célèbres films. Par contre, c'est clair que ça fait mal au
cul quand tu dois payer pour une dédic sur ton dividi. Pour finir je préciserai encore que la plupart du temps, les guests n'ont rien contre le fait de lâcher une ou deux signatures gratos, le hic
c'est qu'ils sont tout le temps accompagnés d'une personne de l'orga pour empêcher que cela se fasse. Voilà, comme ça vous savez tout (ou presque) sur cet univers impitoyable que sont les
conventions.


columboy 18/11/2009 04:21


ok merci bien pour ces précisions...


columboy 17/11/2009 14:42


sympa... vite la suite !

je suis très curieux de tout ça... c'est genre combien une dédicace, un photoshoot ?


Sam's 17/11/2009 22:20


Alors, les dédicaces, c'est 15 ou 20 pour chaque signature et les photoshoots c'était 15€ si je ne m'abuses (avec la photo directement imprimée sur place). A péciser
que chaque signature est payante, que ce soit sur une photo que les acteurs ont avec eux ou sur un truc de ta collec perso (dvd, poster ou autre).