True grit

Publié le par Sam's

affiche-True-grit.jpgSorti le 16/02/2011
Western/USA/ 2010/2h05
Réalisation & scénario : Ethan & Joel Coen d’après l’œuvre de Charles Portis. Production : Scott Rudin, Joel Coen, Ethan Coen. Musique : Carter Burwell. Interprètes : Jeff Bridges, Matt Damon, Hailee Steinfeld, Josh Brolin, Barry Pepper…

Voici donc le nouveau film des frères Coen, qui ne prennent décidemment plus de vacances depuis No country for old men puisqu’ils nous sortent presque un film par an. Et c’est tant mieux pour nous, spectateurs, car True grit, nouvelle interprétation d’un roman déjà porté sur grand écran en 1970 à travers le film 100 dollars pour un shérif avec John Wayne, est le premier véritable western des frangins, un genre qui, sans aucun doute, leur sied à merveille.
Mattie Ross, une gamine de 14 ans, est déterminée à retrouver l’assassin de son père, tué de sang-froid par le lâche Tom Chaney. Pour ce faire, elle engage Rooster Cogburn, un Marshall borgne et ivrogne, qu’elle va  accompagner en territoire indien. Mais Chaney est déjà recherché par LaBoeuf, un Texas Ranger en quête d’une jolie prime…
Le western étant un genre rare au cinéma de nos jours, True grit s’impose comme un immanquable pour tous les amateurs du genre. Après avoir déjà largement lorgné vers le genre avec No country for old men (ou même Fargo quand y regarde de près), les Coen livrent ici désormais un western 100% pur jus (ou whisky, plutôt). Tous les ingrédients sont présents, avec en plus la griffe des réalisateurs caractérisée par un humour noir et des personnages inoubliables. Plus de dix ans après The Big Lebowski, l’irrésistible Jeff Bridges retrouve donc les cinéastes pour un rôle où il jubile (et nous avec), tandis que Matt Damon incorpore cette aventure avec aisance (l’entendre causer avec un bout de langue en moins vaut son pesant de peanuts !), sans oublier la jeune Hailee Steinfeld (premier rôle au cinéma !) qui parvient magnifiquement à tirer son épingle du jeu au milieu des deux stars. Les seconds rôles ne sont pas non plus en reste puisque composés de quelques belles gueules comme celles de Josh Brolin bien sûr, mais aussi Barry Pepper, qui a déjà tâté du colt dans le magnifique Trois enterrements de Tommy Lee Jones. Du joli monde parfaitement en osmose avec l’univers des Coen qui livrent un western d’une élégance et d’une maîtrise rare, mettant en avant les superbes décors et faisant preuve d’un découpage limpide, les scènes de fusillades étant d’une lisibilité étonnante (voir l’assaut final, épique !). Classieux, sombre (crépusculaire même), parfois drôle et émouvant, le film se termine même sur une note mélancolique sur le temps qui passe, élevant le film un peu plus au-dessus du simple divertissement. Du grand art !
Fans de westerns et des Coen, True grit est bien évidemment un immanquable pour vous ! L’excellence du titre pourrait même séduire les plus réticent(e)s au genre grâce à son humour décalé et son personnage féminin central, au caractère bien trempé. Un moment de grâce et d’exultation rare. Indispensable.
Note: 5/6

 

True-grit.jpg

Publié dans Salles Obscures

Commenter cet article

Alex W 17/03/2011 01:45



Bien sympa en effet...