This is the end

Publié le par Sam's

Knowing.jpgCette fois-ci c’est bel et bien terminé. Tout est fini. Après l’avoir plus ou moins laissé à l’agonie ces derniers mois, je cesse toute activité sur The Great Movie Picture Show. Je me petit-suicide en quelque sorte. Une époque est révolue : les blogs sont devenus des terres désertiques, les internautes n’ont plus d’yeux que pour les Facebook, tweety-Twitter et autres saletés où les gens balancent sans aucune retenue leur bullshit. Ici aussi, j’en ai balancé des conneries, imposé mes critiques de films, marché sur les platebandes de sites spécialisés devant lesquels je ne fais pas le poids. Mais au moins cette aventure de presque quatre ans et demi m’aura tout de même permis de rencontrer d’autres férus que moi, avec lesquels j’ai pu échanger quelques moments inoubliables. J’espère en revoir certains (Alexis, Fabrice), je continuerai à en lire d’autres (Bastien, Gally, Samom, Mo5skau…), et j’irai toujours au cinéma bien sûr (Shame, J. Edgar, The Avengers, The Dark knight rises, Prometheus, John Carter, Millenium, Hunger games, The Hobbit, Men in Black 3, Expendables 2, Les Pirates ! de Peter Lord, Le Marsupilami de Chabat, le Cloclo de Siri,… on ne va pas se faire chier en 2012 !).
Et pour ceux qui veulent continuer à me lire tout en restant dans une atmosphère proche du blog, venez me retrouver sur Cinemafantastique.net, car si je quitte ce navire-ci, c’est en partie pour en rejoindre un autre. J’y rédige depuis quelques temps déjà nombre de critiques et chroniques. De surcroît, nous sommes en train de nous atteler à une plus grande aventure encore qui est la création d’un magazine ! En effet, le site va éditer en avril 2012 un magazine entièrement dédié au cinéma fantastique (forcément ça ne va pas causer jardinage, vous l’aurez compris !). Avec néanmoins une touche bien belge et surréaliste pour se démarquer des autres.
Bref, ce n’est qu’un « au revoir mes frères », en attendant d’autres péripéties bien plus excitantes encore ! Et enfin, permettez-moi après cette semi-triste nouvelle, de tout de même vous souhaiter à toutes et à tous une excellente année 2012 ! Puissent le nabab Emmerich et ses potes les mayas avoir tort !

Ciao à plus!

That-s-all-folks.jpg

Publié dans Divers

Commenter cet article

samom 30/03/2012 21:42


merci


oui je sais mais je suis triste que cela se termine comme ça


on se marrait bien, parfois (souvent) je vous soulais sur les jeux mais j'aimais la bonne ambiance, le partage sans retenue des connaissances, des impressions, des coups de coeur et de gueule


 


les réseaux sociaux : du sable qui s'échappe entre les doigts....


 


il ne reste rien

samom 27/03/2012 21:48


salut


je déprime tellement blogement parlant si j'ose dire que je ne faisais plus le tour des blogs amis tellement je suis dégoûté de la désafection constaté depuis plus de deux ans au moins


et c'est seulement maintenant que je m'aperçois que tu as fermé boutique


ce n'est pas la qualité de ton très grand blog qui est cause mais je n'ai plus envie de me battre (en terme de lecture et d'écriture)


 


je songe de plus en plus à faire de même


 


 


sorry si j'ai raté ta sortie mais tu restes l'une de mes références sur la toile

Sam's 30/03/2012 10:37



Merci Samom.


Life's a bitch, then you die...mais l'aventure continue sur d'autres canaux ;)



Mo5kau 29/01/2012 12:49


Je ne peux que t'encourager pour tes futurs projets, ça fait toujours bizarre de voir un "collègue" fermer boutique. Parfois je doute aussi, mais tant que j'y trouve du plaisir je persévère ! En
tout cas, je continuerai à suivre ton travail !

Sam's 29/01/2012 17:04



En tous cas, merci à toutes et à tous pour vos messages, je suis très touché!



Bastien 16/01/2012 01:14


Snif... Nous y voilà donc


 


Je n'aurai finalement pas été à la hauteur pour t'aider, avec mon misérable article sur Matinee, et les conjonctures étudo-professionnelles n'ont pas aidées... Ceci dit je comprends ce que tu
ressens, moi-même mon blog souffre de ce relâchement des visites, et par effet boule de neige de textes (97 critiques en retard !) je n'y écris pratiquement plus non plus. Le phénomène blog,
prise de parole du quidam, sont devenus les propriétés des gros (journaux, sites, etc.) et les réseaux sociaux ont effectivement tuer tout échange construit et argumenté par un "J'aime". On aura
fait un beau rêve... Et ce blog va cruellement me manquer.

Alex Waw 12/01/2012 23:04


Putain lire ces comms me fout les larmes aux yeux...