The social network

Publié le par Sam's

affiche-The-social-network.jpgSorti le 27/10/2010
Drame/USA/2010/2h
Réalisation : David Fincher. Scénario: Aaron Sorkin d'après l'œuvre de Ben Mezrich. Production : Scott Rudin, Michael De Luca, Dana Brunetti, Cean Chaffin. Musique : Trent Reznor, Atticus Ross. Interprètes : Jesse Eisenberg, Justin Timberlake, Andrew Garfield, Max Minghella, Armie Hammer,…

Pour son nouveau long métrage, David Fincher adapte le bouquin de Ben Mezrich, « The Accidental Billionaires » et se penche ainsi sur la création de Facebook et sur son  inventeur, Mark Zuckerberg.
Alors qu’il vient de se prendre un joli petit râteau, Mark Zuckerberg, étudiant à Harvard, pirate le système informatique de l’université pour créer une base de données de toutes les filles du campus. Le succès est instantané, créant une controverse et menant l’étudiant à devoir répondre de diverses accusations. Peu de temps après, Mark crée Thefacebook.com, qui va faire le tour des écrans d’Harvard, jusqu’à s’ouvrir aux principales universités des États-Unis avant de gagner le monde entier. Mais la création du réseau social le plus important au monde va faire des envieux et créer plus d’un conflit quant à la paternité exacte du site…
Que l'on soit adepte ou non de Facebook, ce film ultra bavard et de prime abord rébarbatif passionne, grâce à l'utilisation d’un montage alterné ultra fluide et rythmé où l'on voit en parallèle la vie et l'évolution de Facebook et de son créateur, intimement liés, avec des scènes du procès qui l’oppose à d’anciens collaborateurs. Dans le rôle principal, l'acteur Jesse Eisenberg (Zombieland) est absolument bluffant dans la peau de Mark Zuckerberg, alignant des lignes de dialogues avec un débit de parole hallucinant et adoptant la parfaite attitude du nerd. Le reste du casting est au diapason, avec notamment la présence de Justin Timberlake tenant le rôle de Sean Parker, le créateur du site Napster, détail assez croustillant vous en conviendrez. Un infime détail pourtant au sein de cette œuvre incroyablement dense qu'est The social network, qui est bourrée à ras-bord d'ironie sur notre société lobotomisée par les écrans d'ordinateur et sur les modes actuels de communication. Succes-story ébouriffante, critique sociale incisive, film de procès passionnant, le film de Fincher aligne plusieurs niveaux de lecture et parvient à égratigner une société, notre société, qui devient de plus en plus « virtuelle ». The social network, presque un film de science-fiction !
Avec son scénario en béton armé qui parvient, en filigrane, à nous interroger sur nos relations avec les nouvelles technologies de communication, ses dialogues à la fois consistants et accessibles, son montage parfaitement maîtrisé, son interprétation irréprochable, ses images magnifiques et son excellente bande-son (avec notamment la présence de Trent Reznor, fondateur du groupe Nine Inch Nails), The social network est un film brillant sous tous rapports. Un indispensable de cette fin d’année.
Note: 5/6

 

Publié dans Salles Obscures

Commenter cet article

samom 15/11/2010 19:39



Un moment important du cinéma. Des dialogues d'une qualité exceptionnelle. Et un film sans explosion, fx en tout genre


une oeuvre qui a du sens et passionne


pas le meilleur Fincher mais un très bon cru