L'Agence (The Adjustment Bureau)

Publié le par Thanthan

affiche-L-agence.jpgSorti le 23/03/2011
Thriller/Science-fiction/USA/2010/1h47
Réalisation & Scénario: George Nolfi d’après l’œuvre de Philip K. Dick. Production : George Nolfi, Chris Moore, Michael Hackett, Bill Carraro. Musique : Thomas Newman. Interprètes : Matt Damon, Emily Blunt, Michael Kelly, Anthony Mackie, Terence Stamp,…


Habitué à la production ou au scénario, George Nolfi passe enfin à l’acte avec The Adjustment Bureau. Histoire de ne pas y aller seul, il a demandé à Matt Damon de tenir le rôle principal, avec qui il a déjà travaillé sur The Bourne ultimatum et Ocean’s 12. Pour encore plus se rassurer (la caméra lui ferait-elle si peur ?), il adapte une nouvelle de Philip K. Dick, énorme auteur américain. Le pitch est assez classique : le libre arbitre, est-on libre de son destin ou celui-ci est-il pipé ?
David Norris, jeune politicien ambitieux, gravit les échelons à une vitesse folle…avant que des photos compromettantes ne lui coûtent le poste de gouverneur de l’état de New-York. Le soir du discours à ses supporters, David fait la connaissance d’une charmante jeune femme, Elise, dans les toilettes des hommes où il répète son texte. Comme attiré l’un vers l’autre, ils se tombent mutuellement dans les bras avant qu’Elise ne disparaisse subitement. Obsédé par son souvenir, David la cherchera en vain avant d’apprendre par de mystérieux hommes chapeautés qu’il devra choisir entre son amour pour celle-ci ou sa carrière politique présidentiable…
Sans complexe, Nolfi livre un premier essai plutôt réussi. Adaptant à l’écran l’un des maîtres de la littérature américaine, il arrive à donner du style et du rythme à son récit. Bien que ses ficelles ne soient pas neuves, mais d’une belle efficacité au niveau du montage, L’Agence est un bon thriller qui embarque très vite son public. Matt Damon, en mode Clooney-esque, forme un couple crédible avec Emily Blunt (The devil wears Prada, The Young Victoria) et livrent tous deux une interprétation des plus sympathiques.
Vous l’aurez compris : a vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. The Adjustment Bureau,Thanthan-Marilyn bon film s’il en est, ne restera pas dans les mémoires très longtemps. Souffrant d’un manque réel d’enjeu et de moyens percutants sur la fin (ceux-ci étant visiblement engloutis dans les prix des locations de tournage dans Manhattan), il séduira surtout par sa photographie magnifique et ses plans somptueux de New-York. Le spectateur s’amusera aussi à reconnaître l’un ou l’autre acteur de séries phares US, égaux à eux-mêmes et confirmant tout le bien que l’on pense déjà d’eux. Sans grande concurrence, vous pouvez franchement vous y laisser porter ou y aller de plein gré… It’s all in the plan !
Note : 3/6

 

L-agence.jpg

Publié dans Salles Obscures

Commenter cet article

dasola 14/04/2011 17:37



Bonsoir, j'ai passé un bon moment à la projection de ce film relativement modeste. L'histoire m'a plu. Et puis Matt dans un rôle romantique est parfait. Bonne soirée.



Wilyrah 30/03/2011 18:17


Je pensais le voir mais il ne passe pas en VF ici donc ça attendra le DVD.