Juno

Publié le par Sam's

Comédie dramatique/USA/Canada/2007/1h31

Réalisation: Jason Reitman. Scénario : Diablo Cody. Production : Mason Novick, Lianne Halfon, Russell Smith, John Malkovich. Musique : Matt Messina. Interprètes : Ellen Page, Michael Cera, Jennifer Garner, Jason Bateman, J.K. Simmons,…

 

Auréolé de nombreux prix et plébiscité de toute part, Juno fut l’une des bonnes surprises de ce début d’année. Et pour cause, il s’agit d’une œuvre sensible, drôle et intelligente merveilleusement interprétée par la petite Ellen Page (Hard Candy) et mise en scène par le réalisateur de Thank you for smoking, Jason Reitman.

Juno MacGuff est une jeune fille de 16 ans pas comme les autres. Vive et futée, elle est confrontée à une grossesse inattendue, le « fautif » étant son camarade de classe Paulie. Avec l'aide de sa meilleure amie, Juno trouve des parents plus qualifiés pour son futur bébé en la personne de Mark et Vanessa, un riche et séduisant couple de banlieue qui désire ardemment adopter. Très déterminée dans sa démarche, Juno peut aussi compter sur le soutien inconditionnel de ses parents. Soutien nécessaire car l'adolescente, dans ses visites régulières chez les futurs parents adoptifs, devra faire face à des situations bien complexes avant de trouver sa place dans le monde des adultes.

Avec un sujet comme celui-là, on aurait pu craindre deux choses : soit assister à une comédie débile pour ados soit se taper un drame d’une mièvrerie affligeante. Heureusement pour nous, Juno trouve un parfait équilibre et s’avère être une comédie dramatique réjouissante et intelligente. Interprété par une Ellen Page impressionnante de justesse qui insuffle au film une personnalité totalement irrésistible, il est difficile de ne pas tomber amoureux du film de Jason Reitman. Dialogues vifs et savoureux, interprétation générale au top (mention spéciale à J.K. Simmons, le J. Jonah Jameson des Spider-man que l’on a pu également voir dans Thank you for smoking) et situations décalées (vous avez déjà vu une femme enceinte regarder The Wizard of Gore, vous ?) sont de mise dans ce long métrage qui réussit le pari d’être attendrissant tout en ne possédant pas sa langue dans sa poche. Même s’il défie quelques tabous et s’avère réjouissant par l’attitude singulière de son personnage principal, Juno charme aussi par le fait qu’il redonne foi aux joies de la vie en famille, en l’amitié et en l’amour.

Juno est un film américain indépendant pour lequel on succombe. Touchante, drôle et juste, l’œuvre possède beaucoup de charme, émanant pour l’essentiel du talent ainsi que du charisme de la formidable Ellen Page. A découvrir absolument si ce n’est pas encore fait.

Note : 4.5/6

 

Publié dans Home Cinema

Commenter cet article

samom 15/09/2008 21:24

ps : j'ai zappé ellen Page. après sa glacante prestation dans "Hard Candy", la jeune canadienne revient est touchante, impertinente, drôle, décaléeun très grand moment de ciné

Triox 15/09/2008 20:53

Moi aussi j'ai aime ! En plus Ellen Page est une actrice incroyable...

samom 15/09/2008 19:50

Super filmtouchant