[Rec]

Publié le par Sam's

Sorti le 30/04/2008

Epouvante/Espagne/2007/1h20
Réalisation :
Paco Plaza & Jaume Balagueró. Scénario : Jaume Balagueró, Paco Plaza & Luis A. Berdelo. Production : Julio Fernández. Interprètes : Manuela Velasco, Ferran Terraza, Jorge Yamam, Carlos Lasarte, Pablo Rosso,…

 

Quand le réalisateur des Enfants d’Abraham et celui de La Secte sans nom se réunissent pour livrer « une expérience terrifiante dont le but est de garder le public le plus captif possible », ça donne ce film incroyablement immersif et éprouvant dont tout le monde connaît désormais le titre : [Rec]. La réputation et le buzz n’étaient que le début du cauchemar…
Angela et son caméraman travaillent pour une émission de télé-réalité montrant le quotidien des personnes travaillant de nuit. Lors de cette soirée pas comme les autres, ils se rendent dans une caserne de pompiers pour effectuer leur reportage. La nuit est très calme jusqu’au moment où les hommes du feu sont envoyés dans un immeuble où une vieille dame réclame du secours. Suivant de près les pompiers, les reporters vont découvrir sur place des voisins très inquiets par les horribles cris provenant de l’appartement de la dame en détresse. Angela est soulagée : son reportage commence enfin à devenir mouvementé…mais elle ne va pas tarder à le regretter.
« Chef d’œuvre », « …voilà longtemps que l’on avait pas eu aussi peur dans une salle de cinéma », « une petite bombe… », les éloges sur [Rec] sont nombreuses. Attention toutefois à ce qu’elles ne nuisent pas au plaisir de la première vision. Le mieux avant d’aller voir le film en salle (et je conseille vivement de se bouger les fesses pour aller le voir dans une vraie salle de ciné), c’est d’être vierge de tout élément révélateur. Pas facile du tout, je vous l’accorde. Pas évident de résister à l’envie de regarder le trailer, de jeter un œil aux photos d’exploitation ou de lire l’un ou l’autre avis des chanceux qui l’ont vus en avant-première. C’est en réalité si dur que lorsque je me suis installé dans l’obscurité de ma salle de ciné préférée, je savais qu’il s’agissait d’infectés et je savais déjà comment ça se finirait (amitiés à l'imbécile qui m’a spoilé). Néanmoins, durant 70 minutes, j’ai plongé crescendo dans ce trip terrifiant qu’est [Rec]. Sans en être sorti tétanisé (faut pas exagérer non plus), j’ai tout de même eu le battant mis à rude épreuve, surtout lors des dernières minutes (cardiaques s’abstenir, tout de même). C’est que la « pelicula » de Paco Plaza et Jaume Balagueró est diablement immersive. Ca débute tranquilou en faisant la connaissance de nos deux reporters hyper déterminés, et puis, une fois entré dans l’immeuble, la panique s’installe, l’horreur éclate et la tension ne vous lâche alors plus une seconde. La comédienne principale, bien que charmante, n’est pas la bimbo de service (et en plus, Manuela Velasco est réellement présentatrice de ce type d’émissions), le fait que la caméra suive sans cesse l’action est cohérente (contrairement à Cloverfield) et les effets de trouille fonctionnent du tonnerre. Il est d’ailleurs important de souligner toute la cohérence et la crédibilité du produit ici présent. Le travail avec des comédiens (pour la plupart non professionnels) capables d’improviser, le travail sur l’ambiance, la lumière ainsi que les effets visuels, survenant parfois en plein milieu de plans séquences de dingue, tout ça crée l’effet de véracité propre au documentaire. Un travail remarquable pour un film shooté rapidement, et qui plus a bénéficié d’un budget médiocre. Tout le talent des réalisateurs et de leur formidable équipe fait le reste.

[Rec] est un putain de train fantôme aussi éprouvant qu’un grand huit lancé plein pot, faisant vibrer une salle quasiment archi-pleine de spectateurs endurcis aux film d’épouvante depuis l’âge de 6 ans. Si ça c’est pas un exploit !
Note : 5/6


Publié dans Salles Obscures

Commenter cet article

Gally 02/05/2008 22:23

L'expérience m'a TRAUMATISEE -_- J'ai passé ma soirée a éplucher les fils sur certains forums pour essayer de piger la fin T_TEt la je fear a l'idée d'aller le pieuter >_

Gally 02/05/2008 17:42

Je l'ai ENFIN vu cet apm, je suis ressortie d ela salle presque en fuyant avec le coeur qui battait a toute vitesse tellement j'ai eu la trouille a la fin ..Contrairement a toi , je n'ai pas été spoilée , je ne savais RIEN du film en dehors du pitch , j'ai juste vu le trailer avec les réactions du public ( tu vois la fille qui hurle a la fin ? ben j'ai fais pareil !!! ) , je suis donc entrée dans la salle Sirius ( quel nom débile -_- ) vierge de toutes infos quand au bébé de Balaguero / plaza et je tiens a le dire haut et fort : Aye Carambaaaaaaaaa !!!! Le film débute pépére avec la présentation sommaire de la journaliste , du caméraman et des pompiers , puis paf nous v'la dans l'immeuble et la c'ets l'hécatombe , presque pas de temps morts , ça hurle , court , dévore , étripe a tout va ...J'avoue avoir été un peu déçue avec cette varitation sur le théme des infectés / zombies , ça m'a un peu gavée , j'espérais un truc un poil plus original mais la ou on frôle le génie c'est que c'ets tellement bien filmé, tellement bien amené , tellement nerveux , speed et immersif que j'ai vite zappé cet agacement pour me livrer a mon sport favori : le sursaut de trouille :p Et la j'ai pas été déçue , mes voisins non plus , j'ai du battre un record a la fin quand Pablo visite le grenier  :p :p BREF je vais de ce pas aller étaler mes impressions sur ma bulle ...

Sam's 02/05/2008 18:53


J'uis heureux que l'expérience t'aie plue :)


samom 30/04/2008 11:53

un très grand filmtout simplementplus