Palmarès BIFFF 2008

Publié le par Sam's

Ben oui, le BIFFF c’est déjà fini pour cette année ! Snif ! Mais sur The Great Movie Picture Show, la fête durera encore une semaine de plus ! J’ai encore des choses à vous dévoiler sur cette 26ème édition. Certains films vus dans le cadre du Festival seront évoqués lors de leur sortie prochaine en salle (Funny Games, Rec, Diary of the Dead) et d’autres seront chroniqués en avant-première (The Cottage, Exte : Hair extension, Jack Brooks Monster Slayer, The Fall…) mais en attendant, le Jury International a rendu son verdict ce mardi 08 avril et le voici :


Corbeau d’Or :
13 Beloved de Chookiat Sakveerakul (Thaïlande)

Corbeau d’Argent (ex-aequo) :
Stuck de Stuart Gordon (USA/Canada/Grande-Bretagne)
Rec de Jaume Balaguero & Paco Plaza (Espagne)

Mention spéciale :
The Substitute de Ole Bornedal (Danemark)

Prix Pégase du Public :
Rec de Jaume Balaguero & Paco Plaza (Espagne)

Méliès d’argent (Meilleur film européen) :
Frontières de Xavier Gens (France)

Prix du 7ème Parallèle :
The Aerial de Esteban Sapir (Argentine)


Publié dans Evènements-Festivals

Commenter cet article

pj fry 10/04/2008 21:09

wai moi g bien aimé (bien sur on peu trouver à redire mais bon... ;)en tt cas de bonnes scènes bien sanglantes tournées à l'arrache :^)

Gally 10/04/2008 10:03

chuis bien contente pour le Frontiéres de Gens qui s'est fait parfois démonté par les intellos bien pensants sur le net / dans certains magazines ..Connais pas du tout les autres films , j'vais aller me resneigner  ...Rec primé deux fois + ce que tu m'as dit  hier soir  = vivement la sortie sur grand écran !!! Haut les coeur Sam's , un an ça passe vite :p

Sam's 10/04/2008 13:44


J'ai pas trop aimé Frontières (je reviendrai dessus prochainement) mais l'accueil qui lui a été fait au BIFFF faisait tout de même plaisir à voir.
Xavier Gens était très heureux d'être là et d'obtenir en plus un prix.
Rec, ben c'est bien normal, ça tue! Et je suis très content pour l'excellent Stuck de Stuart Gordon sur lequel je vais m'attarder sous peu.