I Know who killed me

Publié le par Sam's

Sortie le 02/04/2008

Thriller/USA/2007/1h45
Réalisation:
Chris Sivertson. Scénario: Jeff Hammond. Production : Frank Mancuso Jr. Musique : Joel McNeely. Interprètes : Lindsay Lohan, Julia Ormond, Neal McDonough, Brian Geraghty, Spencer Garrett,…


Pire film, pire scénario, pire actrice, pire réalisateur,...les Razzie Awards 2008 n’ont pas été tendre avec I Know who killed me. Certes, le film est mauvais (ben oui, fallait pas rêver non plus !) mais un tel acharnement sur un film de genre n’est peut être pas nécessaire. Surtout qu’il y a des films bien pires que celui-là qui sortent dans nos salles, et ce, en toute quiétude.
Aubrey Fleming, une jeune lycéenne toute innocente, est enlevée et torturée par un maniaque. Retrouvée au bord d’une route dans un sale état, elle reprend conscience à l’hôpital et affirme qu’elle n’est pas Aubrey mais Dakota, une strip-teaseuse qui a chaud aux fesses. D’autre part, elle croit que la véritable Aubrey est toujours en danger de mort, séquestrée quelque part.
Commençons par ce qui est franchement pas mal dans le film. Un travail sur la lumière très appliqué, des maquillages réalistes et l’une ou l’autre scène de danse avec une Lindsay Lohan lascive (défoncée ?). Malheureusement, le reste craint. L’histoire se veut tarabiscotée à souhait mais, en réalité, les pseudo-révélations sont rapidement décelées par les spectateurs un tantinet observateurs et habitués à ce genre de produit. Mais ce qui enfonce le film dans la stupidité la plus pure, ce sont les idées ridicules mises en scène de façon risibles. Le pompon revient sans nul doute aux membres mécaniques que le personnage se doit de recharger sous peine de tomber en rade. Amputée d’un avant-bras et d’une jambe, Aubrey est en effet affublée de nouveaux membres à la pointe de la technologie. Ainsi, lors d’une poursuite claudicante, elle a sa jambe qui bipe, signal qui la prévient qu’il est temps de recharger les batteries. Grotesque.

Ajoutons à tout cela des influences mal digérées (de Brian De Palma à Dario Argento en passant par Saw) et une interprétation complètement naze (Lindsay Lohan n’est pas terrible mais le reste du casting est bien pire !), et vous avez un film qu’il faut absolument fuir lors de sa sortie en salles. A la limite, louez le dvd quand le moment sera venu et bourrez-vous la gueule avant avec des potes pour supporter, sinon ça risque d’être pénible.
Note : 1.5/6


Publié dans Salles Obscures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article