Antarctic Journal

Publié le par Sam's

affiche-Antarctic-Journal.jpgThriller/Epouvante/Corée du Sud/ 2005/1h55
Réalisation:
Yim Pil-Sung. Scénario : Yim Pil-Sung, Bong Joon-Ho. Production : Seoung-Jae Cha. Musique : Kenji Kawai. Interprètes : Song Kang-Ho, Yu Ji-tae, Park Hee-Soon, Yoon Jae-Moon, Choi Duek-mun, Kang Hye-Jeong,…


Voici un bien curieux film co-scénarisé par Bong Joon-Ho (The Host), interprété par Song Kang-Ho (Sympathy for Mr. Vengeance, Memories of Murder) et mis en scène par un nouveau venu : Yim Pil-Sung. Entre aventure, thriller psychologique et épouvante, Antarctic Journal est un voyage hors du commun (des mortels) qui fait froid dans le dos. Brrrrrrrrr…
Six hommes traversent l’Antarctique dans le but d’accomplir un exploit surhumain. Leur objectif est d’atteindre un « point d’inaccessibilité » plongé sous une température de -80°C. Chemin faisant, ils trouvent un étrange journal datant d’une précédente expédition menées par des anglais en 1920. Dès lors, d’étranges évènements se produisent et la tension monte de plus en plus au sein du groupe. Mais Choi, le Capitaine de cette expédition, est bien décidé à poursuivre le voyage jusqu’au bout et quoi qu’il arrive.
Avec Antarctic Journal on est très loin de The Thing ou d’un The Ring sous la neige. Jamais totalement fantastique, le film joue la carte du mystère jusqu’au bout et nous laisse à nos propres interprétations. Fantômes ? Extra-terrestres ? Hallucination collective ? Chacun peut y aller de ses supputations. Ce qui est certain, c’est que ces hommes traversent un enfer blanc et succombent les uns après les autres face à un monstre qui les enferme, les écrase, les rends dingue. Car le vrai personnage du film c’est bien lui : l’Antarctique, cette vaste étendue qui a bouffé de nombreuses vies humaines. Magnifiquement filmé, le cadre prend ainsi peu à peu possession des intrus qui foulent sa surface. Pour ne pas arranger les choses, les humains font éclater toute leur animosité, comme souvent dans les cas extrêmes. La plupart du temps psychologique, la violence éclate bel et bien, avec un résultat souvent catastrophique. Song Kang-Ho, comédien devenu incontournable, tient à nouveau ici un rôle fascinant. Le reste du casting est au diapason. L’interprétation, les images, la musique de Kenji Kawai, tout ça nous met dans un état constant d’incertitude et d’angoisse. Une peur qui n’a pas de forme si ce n’est celle de notre propre imagination.
On peut voir Antarctic Journal comme un film d’aventure qui tourne au drame avec ces hommes poussés à bout, devant lutter pour survivre ou parfois combattre leurs propres démons. Mais ce serait ignorer toute l’atmosphère et tous les petits éléments intrigants que le metteur en scène parsème ici et là. Certains spectateurs risquent probablement d’abandonner à cause du rythme très lent et de l’absence d’effets démonstratifs mais, après tout, les grandes expéditions entraînent certains sacrifices.

Note : 4/6

Antarctic-Journal.jpg

Publié dans Home Cinema

Commenter cet article

Sphincter 10/01/2008 16:22

Ca donne envi tout ça. Moi aussi j'adore cet acteur. Il est vraiment génial. Zavez vu The Fool King? bien marrant...

columboy 08/01/2008 15:41

J'ai beaucoup aimé ce film... ça faisait longtemps que je l'attendais... un daïrect tou dévédé qui vaut largement le coup d'oeil... et qui m'a un peu fait penser à Blair Witch dans l'idée...

samom 07/01/2008 22:12

ouije vais me mater un dvdbonsoir à touteset à tous

PathOogenic Garbage 07/01/2008 22:00

L'a l'air cool ce film mais moi j'aimerais bien jouer un peu avant d'aller au dodo (et je suis en train de sombrer là) = pas de jeu du jour ?  :)BonsOir samOm au fait : ca va bien ?

samom 07/01/2008 21:52

Ce film doit être forcément bon (même si je ne l'ai pas vu) car il est joué par Song Kang-Ho l'un des meilleurs acteurs coréens (the host, memory of murders etc etc...)