Princesse

Publié le par Sam's

affiche-princesse.jpgAnimation/Danemark/Allemagne/2006/1h20
Réalisation :
Anders Morgenthaler. Scénario : Mette Heeno et Anders Morgenthaler. Production : Sarita Christensen. Musique : Mads Bauer et Casper Clausen. Interprètes : Thure Lindhardt, Stine Fischer Christensen, Mira Hilli Moller Hallund,…


Ne pas se fier aux apparences. Ce n’est pas parce qu’un film d’animation a pour titre « Princesse », qu’on aura forcément droit à une histoire féerique faite de princes charmants et de citrouilles enchantées. Non. Dans le long métrage de Anders Morgenthaler, la princesse en question est une star du porno. Il vaut mieux le savoir avant de visionner le film avec ses gosses, on ne sait jamais.
Christina, ex-star du X décédée dans des conditions sordides, laisse à son frère August, un prêtre, la responsabilité de sa petite fille Mia. Quand l’homme découvre que l’innocence de l’enfant a été ravagée, il délaisse ses habits et sa bonne foi d’homme d’église pour se lancer dans une quête vengeresse totalement destructrice et sanglante…
Mêlant parcimonieusement prises de vues réelles et animation, l’esthétique du film utilise parfaitement ses différents outils afin de mordre là où il faut. Le dessin, sobre et efficace, est parfaitement exploité par le réalisateur qui profite pleinement de son support pour montrer ce qu’il n’aurait jamais pu filmer de manière classique avec des comédiens fait de chairs et de sang. Dans Princesse, véritable brûlot à l’encontre de l’industrie pornographique, il y a beaucoup de haine et de sang. Une fillette qui tabasse un homme, un prêtre qui provoque la pagaille dans un bordel, la même petite fille qui mime une fellation…on vous l’a dit, ce film est loin d’être un conte de fée ! Et pourtant, au milieu de la fureur, subsiste la tendresse et l’amour. L’amour fraternel d’un homme qui a vu sa sœur partir à la dérive, la tendresse d’une enfant meurtrie ou bien encore l’espoir de pouvoir vivre bienheureux, à l’écart de toute la souillure du monde.
Violent et sans concession, Princesse est un petit film coup de poing qui prouve une fois de plus qu’il ne faut pas sous-estimer la puissance d’un film d’animation. En tous cas, ça nous change un peu des productions Pixar.
Note : 3.5/6

Publié dans Home Cinema

Commenter cet article