MOH2: Right to Die (Mort Clinique)

Publié le par Sam's

affiche-Right-to-die.jpgRéalisation : Rob Schmidt. Scénario : John Esposito. Interprètes : Martin Donovan, Julia Anderson, Robin Sydney, Anna Galvin, Corbin Bernsen,…


On s’approche dangereusement de la fin des Masters of Horror 2 avec ce segment signé par le réalisateur de Détour Mortel. Encore un « simili-master » donc, et une histoire de vengeance comateuse un poil sanglante, un poil cul et à poil tout court.
Abby est projetée dans un état comateux suite à un grave accident de voiture. Son mari, Cliff, avec lequel ça n’allait plus très bien, voudrait pouvoir la libérer de ses souffrances. Seulement voilà, Abby s’échappe lors de ses multiples arrêts cardiaques pour venir hanter et punir les personnes responsables de ses malheurs. Et bientôt, c’est Cliff et sa maîtresse qui commencent à en baver…
Voilà un épisode mou du genou qui malgré quelques petites touches d’humour (noir) se la joue assez sérieux. Un peu trop peut être, la tension dramatique n’atteignant jamais une folle amplitude. Y a tout de même l’une ou l’autre séquence assez atroce, non pas celles des meurtres (y en a très peu et elles sont très bof), mais plutôt celles où l’on voit le corps calciné de cette pauvre femme qui n’arrête pas de se faire gruger. Sa vengeance sera bien méritée à c’te pov’ fille, moi j’vous l’dis ! Certains problèmes posés par l’euthanasie sont donc posés dans Right to Die, ce qui approfondit thématiquement l’épisode. Mais pour la partie « Sex & Horror » propre au genre, c’est pas bien folichon, le minimum syndical : des gros nénés, de la luxure et un ou deux trucs saignants pour passer le temps. J’ai pas été totalement convaincu mais l’épisode se laisse regarder et contient quelques bonnes idées (j’aime bien la conclusion, notamment). Pour rester plus ou moins dans la thématique, je conseillerai plus Patrick, certains épisodes de Nip/Tuck (les scènes d’opération m’impressionnent toujours autant) ou encore Aenigma, qui est en Dvd à gagner (ça c’est de l’auto-pub, hein ?).

Note : (un petit)
3/6

Right-to-die.jpg

Publié dans Home Cinema

Commenter cet article